Rechercher

Présentation

CONTACT,VISITEUR,HORLOGE

Meteo Annecy 

 

     
     Force Ouvrière Carrefour - Retour à l'accueil
               
               
FO CARREFOUR

ANNECY

134 AVENUE

DE GENEVE

74000 ANNECY

TEL:04.50.10.75.79



SITE

MISE A JOUR
                    
   MARDI 
                                                                                                                  
  29
 
JUILLET
                   
2014

A 10H30
 

CONVENTION CARREFOUR

juillet 2012

 
(cliquez ci dessous)

convention-copie-1.jpg

Cliquez sur la balance et accèdez à la Lettre Juridique de l'USC

 

Nouveau: Actualité Juridique
Cliquez sur l'image


Compteur de visiteurs en temps réel

VISITEURS CONNECTES

L'EQUIPE FO CARREFOUR ANNECY

logo CMJN-FGTA FO carrefour annecy (1)

 

L'EQUIPE FO CARREFOUR ANNECY

SAM 0835 

DELEGUE SYNDICALE

LEONARD BORDIGNON

 

ELUS EN COMITE ENTREPRISE(CE)

SAM 0838 

JACQUES BERTHELIER(titulaire)

 

SAM 0837

YOHAN GUILLERMIN(suppleant)

 

 

ELUS DELEGUE DU PERSONNEL(DP)

SAM 0835

LEONARD BORDIGNON(titulaire)

 

SAM 0830

ABEL AWLISHIE(suppleant)

 

 

NOMME AU COMITE HYGIENE

ET SECURITE ET DES CONDITIONS

DE TRAVAIL(CHSCT)

SAM 0827

DANIEL VERCIN(CHSCT)(NOMME)

 

REPRESENTANT SYNDICALE AU COMITE ENTREPRISE(CE)

SAM 0824

BRUNO RUBAT DU MERAC

 

REPRESENTANT SYNDICALE AU CHSCT

SAM 0875

LAURENT FELLAHI

 

COUR DE L'ACTION ET ADHESION

 

Le détail des cours

 

ADHERER A FO CARREFOUR ANNECY

(cliquez ci-dessous)

LE BULLETIN D

1794689 780665381961356 100225390 n

SPECIALE IMPOTS 2014

3114-spe-impots-page-001

Qu'est-ce que l'ANI

http://i1.calameoassets.com/130311133130-7d0e10fe81c7a7c75f60d2ac208dd004/thumb.jpgQu'est-ce que l'ANI

FO MAGAZINE

Cliquez sur la couverture et accédez au FO magazine

LE GRANDE DISTRIBUTION MAGAZINE

POUR LIRE CLIQUEZ SUR L'IMAGE

Catégories

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Images Aléatoires

  • ecoute.jpg
  • SAM 0903
  • PA190136
  • 10299980 282257191936074 1957897571100879210 n
  • Image (2)
  • SAM 0880

TRAVAIL DU DIMANCHE FO PAS POUSSER!!!

dimanche

 

Les dimanches en famille ou en magasin ?

Dimanche dernier FO et les salariés se sont mobilisés contre l'ouverture dominicale du Carrefour de la Roche sur Yon. Un peu partout en France, des annonces similaires sont remontées comme récemment à Niort, Anglet, Saint Malo, Draguignan, Nîmes, Chateauneuf les Martigues, Montélimar, Perpignan, Puget, Trans en Provence, Gennevilliers…. La direction ne peut plus se cacher derrière l’argument d’actes isolés. Nous y voyons une vraie politique d’entreprise.
 
Avec une majoration de 0 à 20% du taux horaire, travailler le dimanche n’augmente en rien le pouvoir d’achat des salariés. Une majoration de 8€ brut pour 4h de travail... voilà la réalité et encore si le salarié travail le lundi, sinon pas de majoration.
Vous nous direz que le travail est basé sur le volontariat.
Nous en reparlerons quand il faudra poser les CP et autres repos. Nous en reparlerons pour les nouveaux salariés ayant un contrat de travail les obligeant à travailler le dimanche. Nous en reparlerons, dans quelques années, quand les anciens salariés ne seront par le biais des départs naturels (retraites, démissions…) qu’une minorité. Nous en reparlerons aussi quand les autres enseignes ouvriront également le dimanche. Quelle seront alors les solutions pour les concurrencer ?  De plus, avec les ouvertures dominicales, c'est toute l'organisation du magasin qui est revue. Eh oui, impossible de laisser les rayons vides : il faut donc revenir les samedis après midi pour recharger... Je vous laisse imaginer qui seront les salariés impactés par ces nouveaux plannings.
 
L'ouverture des magasins le dimanche est, pour Carrefour, sa solution miracle pour reprendre des parts de marché et augmenter ce CA qui fait défaut. Ces annonces d’ouvertures révèlent une impuissance de la stratégie commerciale de Carrefour.
Après la réduction des effectifs, la restructuration et la simplification des structures juridiques, qui entraine entre autre une réduction significative du nombre des représentants des salariés, la réduction des coûts entraînant de nombreuses GPEC, l’ouverture des dimanches...
Nous avons la désagréable sensation qu’on sauve les apparences plus qu’on apporte de véritables solutions commerciales.
 
N’oublions pas non plus que ce sont les salariés qui subissent ces soi-disant choix stratégiques alors que les actionnaires continuent de se voir gracieusement rétribuer la valeur ajoutée de notre travail (470 millions € en 2014).
Il est utile de rappeler que le plan à trois ans de Georges Plassat arrive bientôt à son terme… Il aura réussi à sortir des résultats via la maîtrise des coûts mais n’aura pas trouvé de solution pérenne pour relancer réellement la machine commerciale.
Son bilan sera certainement accueilli par les financiers comme une véritable réussite. Mais peut-on réellement parler de réussite alors que ce plan n’est pas encré sur le long terme ?
Qu’adviendra-t-il au delà des 3 ans ?
 
Soyons clairvoyant : c’est grâce à une véritable politique commerciale innovante et attrayante que nous prendrons des parts de marché et renouerons avec des résultats positifs.
Nous invitons également la direction à écouter les salariés qui ont une vision terrain de ce qui fonctionne et de ce qui ne fonctionne pas. Leur expérience, qui n’est que très rarement entendu, est un atout pour le groupe.
 
Avec la motivation d’ouvrir ses magasins les dimanches, le groupe Carrefour est l’initiateur de la déréglementation du travail du dimanche pour les hypers en France, ainsi que de la suppression du droit de chaque salarié de bénéficier d’un repos fixe commun, socle social de la vie familiale et associative. Avancée sociale obtenue par les syndicats il y a plus de 145 ans.
En effet, les autres enseignes ne tarderont pas également à imposer l’ouverture dominicale dans leurs magasins.
Cette politique est une attaque à nos droits de citoyen, de travailleur et soulève la question que tout un chacun devrait se poser :
« Quelle société voulons-nous, pour nous et nos enfants ? ». 
 
Le combat se joue maintenant et les enjeux sont conséquents.
La FGTA-FO condamne avec force cette politique et mobilisera ses délégués et les salariés contre toute extension des ouvertures habituelle le dimanche dans les hypermarchés.
Nous invitons également les autres organisations syndicales à se rassembler et à s’opposer contre ces ouvertures.
 
Il est primordial aussi de nous faire entendre afin que nos politiques ne banalisent pas le travail dominical mais au contraire réglementent de manière définitive la fermeture des commerces alimentaires de plus de 1000 m2 le dimanche.
 

NON AU TRAVAIL DU DIMANCHE,
OUI AU REPOS
Jean-Yves Chaussin

les derniers comptes rendus

Ecrire un commentaire
Lundi 28 janvier 2013 1 28 /01 /Jan /2013 19:47
- Voir les 1 commentaires - Communauté : force ouvriere

« Alors que la plupart des indicateurs sont dans le rouge pour 2013, quatre patrons de grandes sociétés françaises se mobilisent pour l’emploi. » C’est Le Parisien, daté du 14 janvier 2013, qui vient de publier cette information. Evidemment, si nous en parlons, c’est que Carrefour est impliqué. « Jean-Noël Prioux », selon l’article, que nous connaissions plus sous le prénom de Noël Prioux, s’engagerait en effet pour l’année 2013 sur un total de 6.000 recrutements en CDI et à temps pleins (hors CDD et temps partiels) et 4.000 postes en alternance. Cela donnerait une évolution, par rapport aux recrutements de 2012, jugée comme étant stable pour l’entreprise.

Turn-over et renouvellement en question
Avec un effectif total du groupe en France au 1er janvier 2012 d’environ 110.000 salariés, les chiffres annoncés représentent en effet une certaine stabilité face à la situation des années passées.
Explications : courant 2008, Cécile Cloarec – alors DRH du groupe Carrefour – précisait dans l’Express - que le turn-over pour l’entreprise « c’est un des maux de la grande distribution. Même si, chez nous, avec 12%, il est bien inférieur à la moyenne du secteur. » Avec cette déclaration comme point d’analyse, et l’effectif annoncé aujourd’hui, cela devrait représenter approximativement 13.200 personnes à remplacer sur cette année pleine. Avec les 6.000 + 4.000 emplois concernés, sans connaissance précise des CDD envisagés, il est en effet compliqué de savoir si les effectifs resteraient à effectifs constants dans les magasins.
On l’espère en tout cas. Si certains peuvent nous éclairer… merci à eux.

carrefour noel prioux le parisien embauche

De g. à d. : Guillaume Pepy, PDG de la SNCF, Noël Prioux, directeur exécutif de Carrefour France, Jean-Pierre Petit, PDG de McDonald’s France, et Henri Proglio, PDG d’EDF. Source : Le Parisien. (Photo Philippe Garcia)

Ecrire un commentaire - Publié dans : REVUE DE PRESSE - Par fo carrefour annecy
Retour à l'accueil

RETOUR A L'ACCUEIL

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés